Mai
21
2013

American Apparel : Trop sexiste ?

Une nouvelle campagne marketing qui est considérée comme sexiste par certains consommateurs et notamment en Suède. C’est la deuxième fois que la marque est accusée de sexisme dans ses campagnes.

La marque

C’est une marque de prêt à porter et d’accessoires de mode. La fabrication est implantée aux Etats-Unis à Los Angeles. Tous les produits sont composés d’au moins 20% de coton bio.

Dans un but de développement la marque souhaiterait quadrupler la quantité de coton bio dans la composition de ses vêtements.

américan apparel pub

C’est une marque qui est engagée, tant au niveau environnemental qu’humain. Avec l’association Legalize LA, elle s’est engagée auprès des immigrés aux USA. De plus, lors de l’Ouragan Katrina qui a dévasté la Floride et la Lousiane, l’entreprise à financé la croix rouge américaine, ainsi que les concerts rock country Farm Aid, qui vient en aide aux fermiers ruinés.

La marque à un positionnement particulier pour les sous-vêtements et la lingerie, il se veut plus sexuel. En effet, la marque a engagée des actrices pornos pour mettre en avant les produits.

Les campagnes controversées

Une des campagnes controversée était en 2012, American Apparel a fait la pub pour des sous-vêtements et de la lingerie. On voit sur ces pubs des femmes très dénudées dans des positions plus que douteuses. Ces pubs ont étaient mises en ligne sur le site de la marque.

ap

Les gens se sont indignés car elles étaient donc facilement accessibles par des jeunes enfants, qui pouvaient être choqués par les images.

Dernièrement, la marque à lancé une chemise unisexe, qui selon eux ne se porte pas de la même manière que l’on soit un homme ou une femme. La campagne de pub qui l’accompagne n’est pas aux goûts de tous.

En effet, on constate que les hommes portent la chemise de façon correcte et traditionnelle, tandis que les femmes ont une façon beaucoup plus sexy de vêtir la chemise.

chemise chemise 2

About the Author:

Leave a comment

You must be logged into post a comment.